TOUT PUBLIC


" Rhinocéros " : La nouvelle peut surprendre ?

 

C’est, en effet d’une nouvelle qu’il s’agit !

Publiée en 1957, elle précède de quelques mois la célèbre pièce qui gardera le même titre. Alors que l'oeuvre dramatique offre une foison de personnages, la nouvelle nous est contée par un protagoniste : Béranger qui révèle, progressivement, comment ses collègues, ses amis, se sont transformés en rhinocéros… si le succès de la pièce a quelque peu éclipsé le texte original, toute la fantaisie lucide et désespérée d' Eugène Ionesco était déjà là, au service d’une démonstration par « l’Absurde », de l’avènement du totalitarisme.

Après son succès en Avignon 2017, Jean-Marie Sirgue, que l’on peut applaudir tous les mois dans «  la Leçon »  au célèbre Théâtre de la Huchette à Paris (Panthéon de l’œuvre de Ionesco), nous propose une version rigoureuse et surprenante d'un texte totalement oublié du grand public. 

 

« Voilà comment nous sommes devenus nazis » titrera la presse Allemande au sujet de la pièce de Ionesco : Rhinocéros 

La presse en parle

“ Texte merveilleux et terrifiant !...” 

                                                                                                                                                                     LE FIGARO

"J-M Sirgue exécute une remarquable performance en servant ce texte avec un immense talent de comédien et un esprit créatif fidèle à l'oeuvre de Ionesco !..."                                                                                                                                                                                                                                                                                                   LA MARSEILLAISE

“Au théâtre, il n'y a pas de secret : un beau texte, des acteurs de qualité, une bonne mise en scène et c'est gagné. Et quand en plus, vient s'ajouter ce je-ne-sais-quoi, cette petite touche de magie, alors c'est la bonheur garanti !...”                                                                                                                                                                 JACQUELINE QUÉBEN POUR NICE MATIN

TARIFS

Plein tarif :          20€

Tarif réduit* :        5€

*jeune public, étudiant, tarif social

Théâtre de la Fronde

Mise en scène et interprétation 

Jean-Marie Sirgue

Scénographie

Régine chourane & Roberto Cedron

Illustration Musicale Gianni Gebbia

Création Lumières Marc Tuleu & Frédéric André

Régie de Tournées  Stéphane Foucher, Max Moreau

Affiche

Jean Luneau

 

DURÉE 1h